La France métropolitaine héberge 13 espèces de serpents indigènes : 9 couleuvres et 4 vipères. Il est possible d'observer occasionnellement des espèces exotiques relâchées en milieux sauvage ou échappé de leur terrarium, mais nous n'en parlerons pas ici. Une seule espèce exotique, introduite en Suisse et installée maintenant en France sera présentée : la couleuvre tessellée.

 

Les couleuvres

 

 

Couleuvre helvétique

Natrix helvetica

Couleuvre astreptophore

Natrix astreptophora

Couleuvre vipérine

Natrix maura

Couleuvre tessellée

Natrix tessellata

Couleuvre de Montpellier

Malpolon monspessulanus

Couleuvre verte et jaune

Hierophis viridiflavus

Couleuvre à échelons

Zamenis scalaris

Couleuvre d'Esculape

Zamenis longissimus

Coronelle lisse

Coronella austriaca

Coronelle girondine

Coronella girondica

Les vipères

Les vipères possèdent de jolis yeux à pupilles fendues et une grande variété de robes : grise, orange, marron... plus ou moins rayées. Ce sont des serpents plutôt calmes qui ont appris à s’armer de patience. Les vipères chassent à l’affût : superbement camouflées, elles attendent qu’un campagnol, un mulot, un lézard, un oiseau, voire même un criquet pour certaines, passe sous leur nez pour déclencher une attaque foudroyante.

 

Vipère aspic

Vipera aspis

Vipère péliade

Vipera berus

Vipère de Séoane

Vipera seoanei

Vipère d'Orsini

Vipera orsinii